ET SI ON DECIDAIT DE RENTRER

04 décembre 2017

Christophe Galfard at TEDxParis

400,000 galaxies, et toi et moi, au centre de l'univers: Christophe Galfard at TEDxParis

Univers Parallèles et Révolution Quantique | Christophe Galfard | TEDxParis

Posté par SASHAH à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 novembre 2017

Grigori Grabovoi " film " l'univers préservé " en Français et en entier.. qu'en pensez vous?

Grigori Grabovoi " film " l'univers préservé " en Français et en entier

 

 

 

Ischaïa : l'utilisation des séquences numériques de Grigori Grabovoï

 

Grigori Grabovoi, Ischaia pilotage en français selon son enseignement

Posté par SASHAH à 19:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2017

belle journée à vous tous , avec tout mon amour

Ave Maria Salam Shalom

Posté par SASHAH à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2017

Ce qui pompe votre énergie - Dalaï Lama (Publié par Pascal Cadart )

 

Les 10 Voleurs d'énergie selon le Dalaï Lama 

Prendre de la distance et s’éloigner de ce qui n’est pas nécessaire nous aide à améliorer notre santé à tous les niveaux. La difficulté se trouve dans le fait d’être conscient-e de ce qui est nocif pour marcher vers le lieu qui nous offre une certaine stabilité. Le fameux leader spirituel a alors rassemblé les 10 voleurs qui pompent notre énergie. C’est très intéressant. 

 

Voyons cela :

1. Les personnes abonnées à la plainte

«Laissez parler les personnes qui ne viennent à vous que pour partager leurs plaintes, leurs problèmes, leurs histoires désastreuses, leurs peurs et leurs jugements des autres. Si quelqu’un cherche un endroit pour jeter sa poubelle, mieux vaut que ce ne soit pas votre esprit.»

Les personnes branchées sur le mode de contestation automatique nous épuisent et nous fatiguent. Mettre une once d’énergie dans le fait de soulager les égocentrismes des autres détruit notre essence. Alors, comme on dit, si quelqu’un cherche un endroit pour jeter sa poubelle, mieux vaut que ce ne soit pas votre esprit. Éloignez votre vie de tout ce qui vous éloigne de vous et ne laissez pas les autres vous arracher à vos racines pour aller vers leurs tourments.

2. Les comptes… clairs

«Payez vos dettes à temps. Et profitez-en pour régler vos dettes avec les autres si l’on vous doit quelque chose, ou laissez-le partir, s’il vous est impossible de le récupérer».

Avoir des comptes clairs signifie avoir la certitude que nous ne devons rien à personne et que personne ne nous doit rien.

Les dettes étouffent notre tranquillité. C’est pour cela que nous ne devons pas en avoir pour ne pas avoir à nous cacher ou à avoir honte de ne pas pouvoir respecter un engagement que nous avons pris. Quiconque connaît la sensation d’épuisement comprend qu’avoir des dettes est l’un des plus grands voleurs d’énergie existants.

3. Les promesses en suspens

«Si vous ne l’avez pas fait, demandez-vous pourquoi vous résistez. Vous avez toujours le droit de changer d’opinion, de vous excuser, de compenser, de re-négocier et d’offrir une autre alternative pour une promesse non tenue, même si cela ne doit pas devenir une habitude. La forme la plus facile d’éviter de ne pas se tenir quelque chose est de dire NON dès le début.»

Être une personne de parole est l’une des qualités les plus valorisées et cotées sur le marché des relations interpersonnelles. Cela est sans aucun doute une caractéristique qui va au-delà des simples promesses car elle reflète aussi les bonnes intentions et la considération envers les autres.

4. Ne pas écouter ses intérêts

«Éliminez dans la mesure du possible et déléguez les tâches que vous ne préférez pas faire et consacrez votre temps à faire ce que vous aimez.»

Ne pas déléguer ce qui nous procure de l’aversion et qu’il est possible de déléguer suppose de remplir notre vie d’une négativité non nécessaire.

Parfois, nous ne sommes tout simplement pas en condition de faire quelque chose. Peut-être, même, qu’une autre personne va mieux le faire ou mettra plus d’entrain à le faire. Cela vaut aussi bien dans le foyer que dans le travail. Il y a sûrement des centaines d’options qui garantissent une meilleure condition. Cela garantit un équilibre positif dans nos vies.

5. Ne pas se reposer ni agir

«Donnez-vous la permission de vous reposer si vous êtes à un moment où vous en avez besoin et donnez-vous la permission d’agir si vous êtes dans un moment d’opportunité».

Chacun a son rythme mais il est important de savoir se reposer et reprendre des forces. Ne pas le faire lorsque nous en avons besoin implique de perdre ses forces et de commettre des irresponsabilités qui deviendront des regrets.

6. Le désordre

«Jetez, levez-vous et rangez, rien ne vous prend autant d’énergie qu’un espace mal ordonné et plein de choses du passé dont vous n’avez plus besoin.»

Il y a désordre et désordre. Certains sont plus catastrophiques que d’autres mais au final, nous avons tou-te-s besoin de prendre l’initiative de nous défaire de quelque chose.

7. Ne pas prendre soin de votre santé

«Placez votre santé en priorité, car sans la machinerie de votre corps en train de travailler, vous ne pouvez pas faire grand chose. Octroyez-vous du repos.»

Cela ne sert pas à grand chose d’avoir beaucoup de travail, beaucoup d’argent et beaucoup de patrimoine si nous ne sommes pas capables de prendre soin de ce qui nous soutient : notre corps. Il est essentiel de consacrer du temps à nous détendre, à faire du sport, à bien nous alimenter et à nous connaître.

8. Les situations difficiles

«Confrontez-vous aux situations toxiques que vous supportez, comme sauver un ami ou un proche, tolérer les actions négatives d’un conjoint ou d’un groupe. Prenez les mesures nécessaires.»

Les situations difficiles nous aident à créer des stratégies si nous en prenons les rênes et que nous essayons de les résoudre. Reporter ou ignorer les choses peut provoquer du stress et menacer notre stabilité.

9. Ne pas accepter

«Acceptez. Ce n’est pas de la résignation, mais rien ne vous fait perdre plus d’énergie que le fait de résister et de vous battre contre une situation que vous ne pouvez pas changer».

L’unique moyen de vous défaire des monstres, c’est de les accepter. Accepter qu’il y a des choses que l’on ne peut pas changer est une étape vers le bien-être émotionnel.

10. Ne pas pardonner

«Pardonnez, laissez partir une situation qui vous fait du mal. Vous avez toujours le choix de laisser partir ou non la douleur du souvenir.»

Le pardon sert d’oreiller confortable. Il est probable que la vie nous mette à l’épreuve, et il est donc important de ne pas nous alimenter de rancœurs. Si nous le faisons, nous mourrons à petit feu.

Garder de la rancœur en soi est humain, très humain. Mais pardonner l’est aussi. Et erreur ; on dit que quiconque n’aime pas ne pardonne pas. De fait, c’est précisément l’amour qui est coupable du pardon. L’amour pour l’autre, pour la vie, pour le monde et pour soi-même.

La pensée activée

 

Posté par SASHAH à 15:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 août 2017

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech galactique de la Fraternité Dorée d’Orion.

  Bonjour à tous, 

Comme vous le voyez Crist'al chaya se présente en temps qu'être de la fraternité dorée , mon dernier message galactique était bien : attention lorsque vous appelez la lumière , dites bien LUMIERE D'OR  OU, Lumière d'amour et de paix . Je vous embrasse tendrement Sashah 

Version imprimable

 

 

Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah

 

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech galactique de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce processus de solarisation, dans ce besoin de métaboliser toutes les particules adamantines qui descendent et qui transmutent vos codes matriciels erronés et de modifier ainsi vos fondamentaux.

 

Chères âmes, nous allons pratiquer ensemble une méditation de cocréation d’aide pour l’installation, la mise en place, la matérialisation des futurs îlots de lumière. Cette méthode est utilisée par les Christs Cosmiques et l’un d’eux enseigne et utilise cette méthode sur Terre, le Maître Grigory Grabovoï.

 

Mais nous allons tout d’abord créer autour de vous des millions de sphères lumineuses entre 10 et 30 cm de diamètre, pas plus, des sphères lumineuses de couleur blanche, argentée avec des reflets nacre. Créez cela. Respirez à l’intérieur de ces cellules qui entourent toutes vos structures, qui entourent votre propre grille magnétique. Ressentez ces sphères de vie, elles circulent dans un mouvement qui est le mouvement horaire de votre temps. 

 

Et puis, une de ces sphères doit vous apparaître plus brillante que les autres. Par analogie, c’est comme lorsque vous regardez le ciel et qu’une des étoiles brille davantage que les autres. Et focalisez vos pensées sur cette sphère blanche / argentée, reflet nacre qui a une intensité lumineuse plus importante.

 

Et puis, cette sphère de lumière se rapproche de vous et devient un peu plus grande encore que les autres qui, peu à peu, diminuent. Visualisez les autres sphères en train de diminuer et celle-ci se rapproche de vous et augmente jusqu’à une trentaine de centimètres de diamètre environ. Et les autres deviennent plus petites : 5 cm de diamètre à peu près.

 

Et cette sphère de lumière est une Cellule de vie, une Cellule Source : ressentez-la, respirez avec elle par le chakra du cœur. Vous inspirez et vous expirez, créant ainsi un lien d’amour entre vous et cette Cellule Source. A l’intérieur de cette Cellule, nous allons placer des codes matriciels. 

 

Vous allez tout d’abord placer des codes d’harmonisation en mettant à l’intérieur, en couleur lilas-violet, le mot SAUVEUR et le mot AMOUR. Visualisez chacune des lettres en lumière lilas-violet.

 

Et puis, au centre de la Cellule, vous allez visualiser deux « 8 à l’infini » qui s’entrelacent dans leur point de jonction : un 8 debout couleur argent et un 8 couché, une lemniscate, couleur or. Cette structure est le début de la « fleur de vie », elle est également un symbole Melchizédech et le symbole du Maître Saint Germain. Et à la jonction de ces deux 8 qui s’entrelacent, vous allez placer là, la Triple Flamme qui, je vous le rappelle, est bleu / jaune doré / rose.

 

Vous allez également transférer le code d’harmonisation et d’amour qui est celui de ce Christ incarné en Russie, placé en chiffres couleur lilas-violet : 1 – 4 – 1 – 1 – 1 – 9 – 6 – 3 et puis vous demandez à cette Cellule de vie d’aider le Corps Christique de cette humanité nouvelle à créer et à installer des îlots de lumière sur Terre. 

 

Et vous allez placer à l’intérieur de cette sphère le code matriciel ABONDANCE qui est : 7 – 1 – 4 – 2 – 7 – 3 – 2 – 1 – 8 – 9 – 3, en couleur lilas-violet. Pour que cela soit ici et maintenant et que toutes les solutions soient apportées ici et maintenant, placez les codes suivants en lumière violet-lilas : 7 – 1 – 0 – 4 – 2.

 

Puis nous allons placer le code matriciel des rédempteurs Christos / Melchizédech et vous visualisez cela dans les couleurs que je vais vous donner.

Les trois premiers chiffres, vous les visualisez en couleur argent : 8 – 8 – 8

Les nombres suivants en couleur or : 8 – 8 – 8

Et les nombres suivants en couleur arc-en-ciel : 8 – 8 – 8

 

Visualisez maintenant cette Cellule de vie. Vous la réduisez encore jusqu’à ce qu’elle devienne un point, un simple petit point et par votre respiration, vous l’inspirez dans votre cœur et vous expirez une multitude de cellules comprenant ces codes que nous venons d’insérer. Au moment de l’expir, cette Cellule Source vient de créer, depuis le centre de votre cœur amour, une multitude de cellules intelligentes qui vont parcourir toute la planète afin d’amener au plan « îlots de lumière » toutes les personnes, les outils, les solutions, les moyens pour installer ces centres de vie, ces centres d’harmonisation, ces centres de jonction de la nouvelle grille magnétique terrestre.

 ET CELA EST.

Vous pouvez augmenter l’intensité de cette méditation en vous visualisant vêtus d’un vêtement blanc, assis en position lotus à l’intérieur d’un pentagramme, pointe vers l’avant, un pentagramme couleur violette. 

 

Soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension.

 

OM SHANTI CHAYA

Lettres Mensuelles - Christ'Al Chaya

Posté par SASHAH à 10:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2017

HO'oponopono... Et, différentes situations de votre vie

HO'OPONOPONO : version très puissante pour se débarasser des situations négatives récurrentes.

HO'OPONOPONO : séance de H'o'oponopono pour rebondir dans la vie après un échec

HO'OPONOPONO : séance très puissante pour la gratitude et l'abondance.

HO'OPONOPONO très puissante pour vivre une journée merveilleuse

Posté par SASHAH à 15:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2017

La peur....par: Michka) Pourquoi j’ai peur ?

J’ai peur ….

                                                    

Pourquoi j’ai peur ?

Bonjour à tous,

Nous le savons, les peurs sont en nous et sont génétiquement programmées dans notre cerveau qui en ajoute de nouvelles au fur et à mesure des expériences humaines : nos ancêtres préhistoriques nous ont transmis une partie de leur génome et des informations de survie qu’il incluait et nous avons engrangé les peurs de nos ascendants et compétons notre catalogue avec tous les stress de la vie moderne, les stress post traumatiques, les stress professionnels, etc.

Les sciences humaines nous montrent que la peur est un phénomène physiologique parfaitement naturel, utile, et que tous les êtres humains ont peur. Le corps répond à nos peurs par des réactions physiologiques invisibles et par d’autres réactions physiques bien visibles qui affectent notre état.

Certaines de nos peurs répondent à des agents d’agression extérieure tangibles et réels : une voiture qui grille le feu rouge alors que nous traversons un carrefour, un chien qui se rue sur nous en grognant pour nous mordre, une personne qui nous interpelle avec des mots violents, etc. Nos réactions de fuite, d’esquive, de protection, de repli sont toutes très légitimes.

D’autres peurs, moins objectivables,  sont dans notre « programme mental » personnel et créent de la peur par anticipation ou par projection : la crainte1, l’anxiété2, l’angoisse3, l’inquiétude 4…Ce sont celles dont nous pouvons peut-être nous demander si elles nous sont vraiment utiles. Notre « travail » au présent est de regarder nos peurs et de nous en libérer si elles n’ont plus de raison d’être. Ainsi de nombreuses peurs de notre enfance ont créé des réflexes psychologiques et comportementaux qui sont inadaptés à notre vie d’adultes et empêchent notre plein épanouissement : peur de déplaire, peur de ne pas être à la hauteur (mais… à la hauteur « de quoi » au juste?), peur de réussir, peut-être peur d’être bannis, rejetés…

Devons-nous absolument dépasser nos peurs ?

Il me semble que chacun doive choisir sa réponse en fonction de qui il est et de là où il en est de son évolution. Et peut être pouvons-nous nous poser quelques questions, puisque les bonnes questions apportent toujours en nous les bonnes réponses …

1/ Avons-nous une quête insatiable de linéarité et de contrôle ?

Vouloir à tout prix une vie de bien-être sans vague, sans peur, sans doutes, sans contrariété, etc. est équivalent à ne pas vouloir vivre la vraie vie. Car toutes ces oppositions au calme, à la sécurité, à la certitude, à l’équilibre parfait  sont en fait des stimuli et nous font évoluer, avancer, grandir non seulement nous en tant qu’individus mais nous en tant qu’espèce.

 

2/ Pouvons-nous observer avec lucidité comment nous traitons nos peurs et craintes :

  • Est-ce avec mépris, les considérant comme des faiblesses, des trucs de gosse, un manque de maturité, etc. Il peut y avoir ici une démarche d’amour de soi à faire et de revalorisation de l’estime que nous nous accordons. Beaucoup d’entre nous préfèrent nier leurs peurs en faisant semblant d’être forts, en prenant des risques qui ne sont pas ajustés (comme sombrer dans les dépendances, la suractivité ou le sport à haute dose) et ne se donnent aucune écoute intérieure.
  • Est-ce bien en face, avec simplicité et dans l’acceptation bienveillante de notre état d’humanité ? Quand nous faisons cela nous pouvons accorder de l’attention à nos peurs et en retirer une réponse, des pistes de croissance, une compréhension sur nous et sur nos réels besoins.

 3/ Avons-nous vérifié que notre mental est au calme dans l’ensemble ? 

Parfois il est nécessaire de prendre du recul, de relativiser avec une dose de sagesse pour remettre la pensée à sa juste place, celle d’un outil et non celle d’un maître. Car souvent, nous « pensons » que nous avons peur ou que nous « allons avoir peur » et nous croyons fermement à cette pensée. Ce qui nous fait encore plus peur (clin d’œil ! )

4/ Pourrions-nous instaurer la confiance à la place de la peur et comment ?

En nous disant que la peur est utile…Pour moi, c’est comme si chaque peur cachait un besoin et qu’elle attirait notre attention pour que nous en prenions soin et que nous l’assumions par nous même. Donc identifier sa peur ou son angoisse et admettre qu’elle a un message, que je vais tôt ou tard découvrir

En l’accueillant comme telle, même si nous ne pouvons ni la contrôler, ni la raisonner, ni la domestiquer, ça me semble la première piste d’évolution. Chaque peur est comme une pièce à double face. Toute pensée ou situation ou émotion que nous accueillons sans jugement dévoile facilement ce qu’elle cache dans son ombre.

Nous pouvons lister nos peurs et ainsi repérer ce qui est masqué derrière.

La peur de décevoir est probablement due à une insécurité affective et notre Vrai Moi nous demande de nous aimer comme nous sommes, sans projeter d’attentes sur les autres et tenter de leur plaire en n’étant pas authentiques. Notre peur d’échouer peut être en rapport à des situations de rejet familial ou social, exprimant un besoin de notre être que nous l’encouragions, sans espérer être validé par l’extérieur. Il se peut que notre peur de ne pas être à la hauteur de ce qui nous attend soit liée à l’entrée dans l’inconnu, notre être en appelle à notre responsabilité de créateur pour explorer le nouveau avec curiosité et audace. Notre peur de faire confiance aux autres est sûrement due à des expériences que nous avons analysées comme des trahisons, notre être nous demande la prise en charge de notre vie avec  discernement.

Et est-ce suffisant ? Essayez et vous verrez…

Je vous souhaite une belle journée,  avec ou sans peurs mais, dans tous les cas, avec un désir d’unité et d’harmonie ♥

Michka

 

1  La crainte : Peur à la pensée de ce qui peut arriver.
2 L’anxiété : Grande inquiétude due à l’attente, à l’incertitude.
3 L’angoisse : Très grande inquiétude qui serre la gorge, créant un malaise physique.
4 L’inquiétude : Agitation causée par la crainte, l’incertitude, l’appréhension.

 

   

Pour rester informé(e) aux Messages personnels par Michka

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article. 
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail. 
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

Sélectionnez une ou des listes :

Ce contenu a été publié dans Messages personnels par Michka

J’ai peur …. | Vers la Lumière     Vers la Lumière

Posté par SASHAH à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :