ET SI ON DECIDAIT DE RENTRER

30 juin 2016

LA VIE ANIMALE SUR TELOS (By milena )

ADAMA TRANSMIS PAR AURÉLIA LOUISE JONES

À Telos, plusieurs espèces animales furent sauvées de l’extinction. Dès que nous avons appris que notre continent allait être anéanti, nous avons édifié cette cité souterraine afin de préserver nos propres vies ainsi que les annales antiques de notre civilisation ; nous avons également sélectionné quelques spécimens appartenant à chaque espèce existant à l’époque.

D’une envergure plus vaste, cet épisode présageait l’histoire biblique de Noé, qui accueillit dans son arche deux membres de chaque race avant le déluge. La plupart des bêtes rescapées vivent encore et sont sous notre protection, exception faite de celles qui ont opté, en tant qu’espèce, pour un retour à leur lieu d’origine.

L’anéantissement de la Lémurie eut lieu 1 200 ans avant que l’Atlantide soit engloutie, et le nombre d’espèces sauvées alors fut bien supérieur à celui dont fait état votre histoire biblique concernant l’Atlantide.

À cette époque, plusieurs races animales présentes avant la destruction de notre continent
avaient déjà disparu de la surface.

Tout comme vous, les animaux s’incarnent encore et encore. Leurs incarnations sont toujours des extensions d’un tout plus vaste.

Nous sommes tous – et ceci inclut les animaux – des prolongements d’un immense être de lumière, si immense et si prodigieux que le jour où vous comprendrez votre nature divine, vous serez frappés de stupeur et d’émerveillement.

Le concept de multi dimensionnalité réfère bien sûr à cette nature, mais le mental tridimensionnel limité arrive difficilement à l’appréhender.

Dans son amour infini et sa nature illimitée créant sans relâche, Dieu s’étend et s’accroît perpétuellement en un spectre grandissant de manifestations diversifiées.

Le règne animal n’est que l’une parmi tant d’autres de ces émanations sans fin.

Toutes participent de Dieu, chers amis, toutes. Si vous consentez à faire du tort à une seule de ces parcelles de vie (Dieu), vous nuisez au tout, dont vous-mêmes faites partie.

À l’intérieur de la Terre, les animaux sont doués d’une fine intelligence ; ils ne correspondent pas du tout à la conception née de votre perception ordinaire.

Certains gouvernent des mondes et des planètes.,Les bêtes vivent dans plusieurs dimensions. Elles possèdent une âme glorieuse ou Soi supérieur, tout comme les humains, mais d’une nature légèrement différente, car elles sont en vérité créées pour appartenir à une dimension autre que la vôtre.

De ce fait, ce sont des émanations d’un corps de conscience beaucoup plus vaste, une autre facette de la nature divine.

La conscience existe depuis les degrés les plus élevés de la divinité jusqu’au niveau le plus bas de la première dimension, le règne minéral. Toutes ces expressions participent de Dieu. Plus la dimension est élevée, plus la compréhension de l’amour sera fine et plus étendue sera la perception.

Les animaux partagent votre planète parce que, à votre instar, ils ont choisi de vivre une expérience tridimensionnelle. Ils sont également venus pour servir d’assistants et d’enseignants en vue de soutenir l’humanité d’une manière que vous ne saisissez pas encore.

Le fait qu’ils aient choisi un corps qui diffère du vôtre ne signifie pas pour autant qu’ils vous
sont inférieurs. Et même s’ils l’étaient, rien ne justifie le traitement que l’on réserve à grand nombre d’entre eux à l’heure actuelle sur la surface de la Terre. Dans la troisième dimension, leurs formes physiques ne se situent qu’à une harmonique sous la vôtre.

Soyons clairs ici : cette différence que vous imaginez depuis si longtemps n’existe pas. Et pourtant, nombre d’humains à la surface l’ont invoquée pour justifier leur exploitation des animaux.

Cette compréhension très limitée vous a incités à les voir comme des produits utilitaires servant à des visées égoïstes ou à l’obtention d’un gain.

Nous affirmons que ce n’est pas là ce qu’ils sont ni qui ils sont.

La règle d’or doit s’appliquer à tous les êtres conscients, pas seulement au monde des humains.

S’il vous tient à cœur de progresser sur une voie évolutive, il faudra imprégner vos paroles, vos pensées, vos sentiments et vos actions d’un amour inconditionnel envers toutes les formes de vie et tous les règnes occupant cette planète.

L’amour est l’unique clé.

Il n’en existe nulle autre. Pas une seule particule de la création ne s’est manifestée sans l’amour. Voilà pourquoi, si vous souhaitez évoluer, vous ne pouvez exclure aucune d’elles de votre amour.

Dans le monde des esprits, les animaux opèrent depuis les plans à quatre et cinq dimensions. Tous sont reliés à un corps de lumière supérieur. Les humains sont eux aussi connectés à leur propre Soi supérieur, que l’on nomme « Présence Je Suis » ; celui-ci existe dans les dimensions plus élevées et vit également dans le cœur de chacun.

Votre Soi supérieur, votre propre Soi Dieu, est un être magnifique, puissant, rayonnant d’une prodigieuse intelligence ; il est doué d’une perfection et d’une splendeur infinies.

C’est là votre identité véritable. Votre existence tridimensionnelle sur terre n’est qu’un infime reflet de cette immensité divine, votre vraie nature.

Dans la création et les domaines supérieurs, il n’y a pas de notion d’« inférieur », de « mieux », de « moins bien que », etc..

Ce sont là des étiquettes qu’attribue la perception humaine limitée. En réalité, chacun est aimé d’un amour égal et considéré comme une expression de Dieu en mouvement (évolution) constante.

Une différence subsiste en effet entre les animaux et vous-mêmes, mais elle ne se situe pas là où vous le croyez.

Mes amis, dans les cités souterraines, les bêtes sont l’objet d’une grande considération ; pour nous, ce sont nos jeunes frères et sœurs dans l’échelle de l’évolution. Nous affichons à leur égard le respect dont nous souhaiterions nous-mêmes bénéficier.

Prenons l’exemple d’une famille de dix enfants. Diriez-vous que les plus jeunes sont inférieurs aux aînés simplement parce qu’ils ont moins d’expérience de la vie et connaissent moins de choses que les grands ? Prétendriez-vous que les cadets méritent moins d’amour et de respect parce qu’ils sont nés plus tard, et qu’il est justifiable de les maltraiter puisqu’ils ne sont pas aussi avancés que ceux qui sont nés les premiers ?

Bien sûr que non !

Vous savez parfaitement qu’ils vous auront rattrapés d’ici à quelques années. Il en va de même avec les animaux. Dans la hiérarchie, ou famille, du Dieu unique, les bêtes qui partagent notre planète sont les benjamins. Je vous crois capables de saisir l’idée que je tente de formuler ici.

Tout dans la création est doué de conscience, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. D’un point de vue ultime, tout est considéré comme égal.

Je le répète, à Telos, nous nous occupons d’un grand nombre d’espèces animales qui ont disparu de la surface de la Terre depuis longtemps.

D’autres civilisations souterraines plus anciennes que la nôtre s’occupent également de plusieurs races éteintes depuis encore plus longtemps.

Nous avons plusieurs races de chats de toutes les grosseurs, allant de quelques kilos à plusieurs centaines.

Nos chevaux et nos chiens sont plus évolués que ceux de la surface ; une fois autorisés à émerger parmi vous, ils vous apporteront de grandes joies.

La plupart de nos animaux sont d’une taille supérieure aux vôtres. Par exemple, les plus grands félins ont deux fois la taille des vôtres à la surface. Il en va de même pour les chevaux, bien que beaucoup aient conservé une dimension qui vous conviendra.

Nous chérissons nos animaux ; soyez certains que nous n’en relâcherons pas un seul à la surface tant qu’il y aura la moindre possibilité qu’on leur fasse du mal ou qu’on leur donne moins d’amour que ce qu’ils ont l’habitude de recevoir.

Tous nos animaux sont doux ; ils n’ont jamais été exposés à la violence ou à la négativité. Il est possible de les approcher sans danger et de les caresser. Ils ne nous craignent aucunement. Par ailleurs, ils ne s’entretuent pas, car ils sont végétariens.

Ils n’ont jamais été chassés ni mis en cage.

On leur permet de vivre jusqu’au terme de leur existence naturelle, beaucoup plus longue que celle des bêtes de la surface.

Nous reconnaissons l’intelligence unique dont est nantie chaque espèce animale. C’est pourquoi nous n’avons jamais tenté de les assujettir à une quelconque soumission.

Ces animaux dociles ne cherchent qu’à plaire. La simple communication télépathique suffit à nous assurer leur entière coopération.

Lorsque nous constatons que nos chers frères et sœurs à la surface ouvrent leur cœur et leur esprit aux animaux et qu’ils adoptent une attitude correcte à leur égard, je vous mentionne que toutes les civilisations de l’intérieur de la Terre se réjouissent du fond du cœur.

Veuillez accepter notre amour, notre lumière et notre amitié.

Je suis Adama, votre frère lémurien.

http://www.telosinfo.org/

http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site:http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015Aux Portes du Temps


29 juin 2016

Belle soirée pour les petits et les grands :-)

Yona la légende de l'oiseau-sans-aile 

Cinémas Français

Posté par SASHAH à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'APOCALYPSE ET LES CHANGEMENTS À VENIR DANS NOTRE CONSCIENCE ( Yvan Poirier Yvan Poirier)

Yvan Poirier

 

Dans les commentaires : 

Bonjour,Comment définiriez-vous l'autonomie dont vous parlez?Merci.
Yvan Poirier 
Bonjour, De vous donner des détails sur l'Autonomie serait trop long. J'ai déjà effectué plusieurs conférences, séminaires et ateliers dans lesquels je parle de l'Autonomie. Voici un article que j'ai publié sur cette thématique : http://lapressegalactique.com/2015/03/02/le-cheminement-spirituel-se-transforme-graduellement-en-autonomie-integrale/. Si vous désirez plus d'information sur ce sujet, vous pouvez vous procurer la conférence du 19 avril 2015 où j'en parle. Voici le lien : http://lapressegalactique.com/2015/04/05/vibraconference-du-19-avril-2015-lautonomie-integrale/Bien à vous!Que la Lumière Authentique Soit!Yvan

Posté par SASHAH à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 façons de lâcher-prise pour vivre heureux » & « Comment ne plus être l’esclave de ses émotions ? » Jonathan Rigottier

P1590214cad2 signé 27 06 16

Il n’y aura jamais de moment parfait dans lequel la vie serait parfaite, en tout point conforme à nos désirs et à nos idées qui viennent du mental. 
Par contre, il y a aura toujours des opportunités pour apprendre à lâcher-prise et à vivre heureux indépendamment des circonstances extérieures. 
Chaque instant est une chance pour laisser couler et ressentir la paix qui vient de l’intérieur. 
Voici une liste de clés pour démarrer, vous pouvez choisir celle qui vous semble la plus adaptée à vous. 
5 clés pour lâcher-prise avec une frustration par rapport à vous-même et votre vie :
1. Changez votre perception pour voir la racine de cette frustration comme une bénédiction cachée pour apprendre et évoluer.
2. Canalisez votre mécontentement par une action positive. Par exemple, appelez quelqu’un que vous appréciez pour le lui dire. 
3. Utilisez la méditation ou le yoga pour vous ramener dans le moment présent (au lieu d’être perdu dans le passé ou de s’inquiéter à propos du futur).
4. Faites une activité physique. L’exercice permet de réduire l’hormone de stress et de se mettre en mouvement pour se détacher plus facilement de ses pensées.
5. Focalisez toutes votre énergie sur quelque chose que vous pouvez contrôler plutôt que de vous inquiéter et de vous perdre dans des choses que vous ne pouvez pas contrôler.

5 clés pour lâcher-prise avec la colère et l’amertume :
6. Ressentez pleinement ce que vous vivez. Avant de pouvoir lâcher-prise avec une émotion quelconque, vous avez besoin de la ressentir pleinement.
7. Souvenez-vous que la colère vous fait plus de mal qu’à la personne contre qui vous dirigez cette colère. Visualisez la dissolution de cette colère comme un acte de gentillesse à votre encontre.
8. Prenez la responsabilité : De nombreuses fois quand nous sommes en colère, nous sommes focalisés sur ce que l’autre personne a pu faire et cela donne encore plus de pouvoir à la colère. Quant à la place vous vous focalisez sur ce que vous auriez pu faire de mieux alors vous vous sentez mieux.
9. Mettez-vous dans la peau de la personne qui a pu vous offenser. Nous faisons tous des erreurs et il y a des chances pour que vous ayez également pu fauter de la même façon que cette personne. La compassion dissout la colère.
10. Rappelez-vous que n’avez que 3 options : quitter cette situation, la changer ou l’accepter. Ce sont les 3 options possibles pour retrouver sa paix intérieure.
5 clés pour lâcher-prise avec le stress :
11. Respirez profondément pour revenir dans le moment présent et ne pas alimenter les peurs à la racine de ce stress pour rester zen.
12. Rappelez-vous cette citation d’Eckhart Tolle: “L’inquiétude prétend être importante mais ne sert aucun but utile ». Demandez-vous en quoi ce stress vous est utile et cela vous aidera à lâcher-prise.
13. Remplacez vos pensées. Notez quand vous commencez à penser à quelque chose qui génère du stress puis tournez vos pensées vers quelque chose de plus plaisant comme ce qui vous passionne ou que vous appréciez.
14. Imaginez votre vie 10 ans en arrière. Puis allez maintenant 10 ans, 20 ans, 30 ans,etc. dans le futur. Vous réaliserez que ce qui vous stress ou vous inquiète n’a pas vraiment d’importance et ne représente pas grand-chose sur le long terme.
15. Souriez. Le sourire relâche les tensions. Si vous avez des difficultés pour démarrer, alors commencez par regarder une vidéo amusante sur Youtube.
Cette liste est loin d’être exhaustive, ce qui compte vraiment est que vous puissiez vous entraîner à pratiquer le lâcher-prise en commençant dès maintenant.
“Si vous êtes capable de lâcher-prise un peu, vous obtiendrez un petit peu de paix. Si vous lâchez prise totalement, vous serez totalement en paix. »

P1590129


Ce sont des clefs qui visent essentiellement à calmer le mental mais c’est déjà un pas énorme vers la libération. La meilleure solution, à mon sens, c’est de faire face à nos émotions parce que la guérison/libération s’effectue en profondeur et c’est en cet accueil, cet abandon à ce qui se manifeste en soi, que la paix s’installe définitivement. 
Une fois qu’on "trouve" cet espace intérieur de paix, le mental va se détendre et surtout on ne s’identifiera plus à ses stratégies, on n’aura plus peur de la peur et des pensées émotions dites négatives. 
On sera de plus en plus conscient de qui nous sommes en vérité et en totalité, de qui nous sommes en essence et de ce que nous ne sommes pas: de ce qui relève de la stratégie, du conditionnement et de la croyance/illusion. 
On pourra alors aborder le corps émotionnel en toute quiétude. 
En ce sens, le texte qui suit et qui est du même auteur, vient le compléter à propos. 

P1590075co signé 27 06 16


« Comment ne plus être l’esclave de ses émotions ? » Jonathan Rigottier 
Est-ce que vous pourriez vous décrire comme une personne émotionnelle ? 
Est-ce que votre humeur change très facilement selon les circonstances de votre journée ? Si c’est le cas, alors vous êtes très dépendant(e) de vos émotions. 
Être une personne émotionnelle, avec un grand cœur, peut révéler de grandes qualités. Cela permet d’être mieux connecté avec les autres et plus conscient de soi-même. Mais si nous laissons nos émotions nous dicter notre façon de vivre, cela amène de l’anxiété, de la déprime et a un impact négatif sur notre santé et nos relations.
Quand vous êtes en train de surfer sur une vague émotionnelle, c’est important de ne pas rejeter cette émotion. Ressentir nos émotions est une chose puis c’est notre rapport avec elles qui fera toute la différence.
Quand nous devenons plus conscients de nos émotions tout en les acceptant, nous les comprenons mieux. Voici 4 clés pour retrouver votre liberté émotionnelle :
1) Devenez conscient des déclencheurs qui génèrent ses émotions fortes :
Si vous savez que vous avez à faire face à certaines émotions qui reviennent souvent, comme la jalousie, la peur, la colère alors essayez d’être plus conscient des circonstances qui sont à l’origine de cela. Ensuite, la pleine conscience est la liberté qui vous donne le contrôle sur votre façon de répondre.
Rappelez-vous toujours que les émotions sont associées à des pensées. Si vous vivez des émotions fortes, c’est alors une bonne chose d’examiner les pensées qui en sont à l’origine. Puis observez les circonstances extérieures génératrices de ses pensées. Enfin, posez-vous la question si ces pensées sont basées sur la vérité ou sur une simple perception de la vérité de votre part.
2) Prenez la responsabilité de ce que vous vivez :
C’est vrai que le comportement et les actions des autres nous affectent tout le temps, mais nous avons aussi besoin de prendre la responsabilité pour les émotions que nous ressentons en réponse aux paroles et aux actions des autres. 
Personne ne peut vous faire ressentir quoique se soit, cela reste en partie notre choix. 
Très souvent, les réactions émotionnelles que nous ressentons sont fondées sur notre propre perception de la réalité et sur les choses qui comptent vraiment pour nous. 
Être en retard peut-être par exemple une circonstance pour déclencher une colère, mais pour une autre personne cela peut-être une chose tout à faire normal auquel il ne fait pas attention. 
Je vis dans un appartement partagé avec une trentaine de personnes donc j’ai souvent l’occasion d’expérimenter cela. C’est une bonne école entre les idées et projections des uns et des autres qui sont très différentes.
C’est également important de considérer que chacun agit en fonction d’influences qui sont différentes des vôtres comme les croyances, la culture et les expériences de vie.
3) Prenez du temps à l’écart :
Quand vous êtes fortement connecté avec une réaction émotionnelle négative, c’est important de vous isoler de la personne ou de la situation qui génère cette réaction. N’agissez jamais en suivant l’impulsion d’une émotion négative forte. Attendez de retrouver votre calme et de retrouver votre raison puis vous pourrez alors agir à nouveau.
4) Créez votre mantra :
C’est facile de dire de prendre du temps à l’écart en plein cœur d‘une émotion forte mais difficile à réaliser en pratique. Si je commence à me mettre en colère et que je ne suis pas capable de me mettre à l’écart de cette situation, j’essaie de me connecter avec mon mantra. 
C’est juste un mot ou une courte phrase qui aide à devenir plus conscient de votre émotion sans que vous soyez sous son contrôle.
Le mot que j’utilise est « douceur » parce que j’associe cela avec un tempérament apaisé. Cela peut être complètement différent pour vous, selon l’émotion à laquelle vous réagissez le plus fortement.
Pour finir, c’est important de vous souvenir que vous n’êtes pas vos émotions, vous avez la capacité de décider si ce sont elles qui vous dirigent ou bien si c’est vous qui les dirigez.
C’est tout de même magique la vie et internet parce qu’il suffit de se laisser guider pour trouver ce qui résonne, pour trouver en l’expression d’autres personnes, exactement ce qu’on pense. Et ça tombe bien parce que je suis lassée de rabâcher sans arrêt les mêmes choses. Puis comme tout ce qui n'est pas amour, aisance et paix est une invitation à se tourner vers l'intérieur afin d'observer et de reconnaitre l'illusion, la stratégie, sans juger, rejeter ou critiquer, j'ai pu discerner ce qui générait ces émotions de lassitude. 
Lorsqu'il y a frustration, il y a toujours une attente, un besoin non reconnu. 
Cela me renvoie au rôle de sauveur et en accueillant les pensées émotions qui émergent dans ce constat, en offrant à la source intérieure toutes ces énergies, elles sont réorientées en direction de mes propres besoins. Le côté maternant et sauveur qui est en chacun, vient servir mes actions et j'apprends à vraiment prendre soin de moi-même, des aspects que je méprisais ou contre lesquels je luttais. 
La vibration d'amour et la sagesse sont enfin au service de la chair, de la matière. 
C'est ce qui est magnifique; le cœur a la capacité d'harmoniser les énergies et d'utiliser les stratégies du mental au profit de l'être tout entier, du réel bien-être. 
En ce sens il n'y a vraiment pas à lutter contre le mental mais juste à faire confiance à la source intérieure, à son intelligence pour se laisser aimer, guider et transformer. 
Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun. 

 

Posté par SASHAH à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Guillaume Corpard - à propos de MY LIFE'S A CAGE (Compassion for animals)

cliquez là ........>>>>Guillaume Corpard - à propos de MY LIFE'S A CAGE (Compassion for animals)

BEHIND THE BARS - Episode 1 sur 8 : la Génèse.

Bonjour ! Nous vous proposons aujourd'hui le premier épisode du Making of "My Life's a Cage" :.. Un documentaire de Bruno Baudewyns.

Avec Guillaume Corpard, Aymeric Caron, Nicolas Debruyn... 

https://www.facebook.com/mylifesacage
http://www.mylifesacage.com

Guillaume Corpard : Stop à la pureté morale !

cliquez là >>>> https://www.facebook.com/iamvegan.tv/videos/265505753811677/

Donner des leçons aux personnes n'ayant pas encore transitionné est une erreur. C'est ce que pense Guillaume Corpard , réalisateur - musicien, co-fondateur et porte-parole de My Life's a Cage qui en appelle à la discussion et aux échanges d'idées pour informer, humblement. Avez vous déjà été l'objet d'un discours moralisateur ou culpabilisant sur ce sujet? Racontez nous. ‪#‎iamvegantv‬

Cliquez là >>> MATTHIEU RICARD - Plaidoyer pour les Animaux, la Planète, les Humains... - Durée : 14:33. My Life's a Cage 

Posté par SASHAH à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE SENS DE LA CRITIQUE (Omraam Mikhaël Aïvanhov, )

 

Parlons un peu de cette habitude si répandue : la critique. 
En bref, il est très dangereux de critiquer, mais il faut savoir supporter les critiques. Un homme cherchait un Initié, afin de devenir son disciple. L'ayant trouvé, il se présenta à lui et demanda: "O mon Maître, que dois-je faire maintenant ?" 
L'initié lui dit: "Voici la première leçon. Va dans un cimetière et parle aux morts, en les louant, en énumérant toutes les vertus que tu connais, et tu viendras me rapporter leurs réponses". Le disciple obéit; au cimetière il flatte les morts, les traite de saints, de sages, les déclare la couronne de la création, mais aucun ne répond. 
Pensant que le Maître s'est trompé ou que lui-même a mal compris, il se plaint de n'avoir aucune réponse. "Bon, dit l'Initié, maintenant va dire aux morts toutes leurs méchancetés, tous leurs défauts, toutes les souillures dans lesquelles ils ont vécu. Ils seront furieux, ils répondront sûrement". 
C'est ce que fait le disciple. Retourné au cimetière, il profère les pires reproches, et ne reçoit aucune réponse. Il s'en va raconter à son Maître ce qui s'est passé. "Mon enfant, dit l'Initié, fais comme les morts. Qu'on te flatte ou qu'on te critique, reste insensible. C'est ainsi que tu passeras la première initiation. 
Dans son école, Pythagore chargeait des disciples d'accabler de critiques, de moqueries, de railleries terribles les nouveaux élèves. On riait d'eux quand ils donnaient la solution aux problèmes qu'on leur avait posés, on les narguait, on les humiliait. Soumis à ce dur traitement, beaucoup se fâchaient, cassaient leur ardoise ou leur cruche, tapaient du pied dans la cellule où ils passaient l'épreuve. 
Très peu supportaient les sarcasmes, mais ceux qui passaient outre sans colère étaient admis à suivre l'école et devenir disciples. Pythagore qui les avait observés secrètement les choisissaient d'après leur attitude. 
Et voilà que les choses se déroulent de la même façon dans la Fraternité Blanche Universelle, à cette différence près que ce sont des esprits qui se chargent de malmener quelque peu le disciple pour voir comment il se comportera. Il faut que vous soyez attentifs dans ce domaine. Il m'arrive de gronder mes amis pour savoir jusqu'à quel point je peux compter sur eux, s'ils resteront auprès de moi malgré ma sévérité. 
Plusieurs ont magnifiquement résisté, et ils ont gagné ma confiance. Ces examens sont absolument nécessaires. 
Vous avez demandé la signification du triangle enfermé dans le cercle. Ce symbole a plusieurs sens. Il représente, par exemple, l'homme parfait possédant les trois vertus : amour, sagesse, vérité inscrites en son aura de lumière. 
Une autre interprétation : le cercle représente l'infini, l'être non manifesté, qui dans le triangle devient "être manifesté", c'est-à-dire le verbe parfait. 
Respectez-vous les uns les autres.
Se respecter mutuellement, c'est honorer et respecter Dieu. Dans tout être, Dieu est présent. 

Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/

28 juin 2016

Belle nuit et merveilleux rêves à tous :-)

Activate Your Higher Mind ➤ All 9 Solfeggio Frequencies | Full Album With Yoga Music | Zen Music

Activer votre esprit supérieur ➤ sur les 9  Fréquences de Solfege| Album complet Avec Yoga Music | Zen Musique

Activa tu Mente Superior ➤ Los 9 Solfeo frecuencias | Álbum completo con yoga Música | Zen Música

This is a special album put together with the use of all 9 solfeggio freqencies combined with some of the 9 of the most powerful brainwave songs that will enhance the effects of the solfeggio frequencies. This brainwave music is designed to take you into blissful relaxation and meditation. Can be used for deep meditation & Relaxation. Brainwave music with all 9 solfeggio frequencies! The following frequencies are used:
✓ 174 hz - Foundation of Conscious Evolution
✓ 285 hz - Acceleration of Conscious Evolution
✓ 396 hz - Liberation of Fear and Guilt
✓ 417 hz - Facilitating Change
✓ 528 hz - Transformation and Miracles
✓ 639 hz - Connecting Relationships
✓ 741 hz - Consciousness Expansion
✓ 852 hz - Awakening Intuition
✓ 963 hz - Transcendence

Ceci est un album spécial mis en place avec l'utilisation de l'ensemble des 9 freqencies de solfège combinés avec certains des 9 chansons des ondes cérébrales les plus puissantes qui permettront d'améliorer les effets des fréquences de solfège. Cette musique brainwave est conçu pour vous emmener dans la relaxation et la méditation bienheureuse. Peut être utilisé pour la méditation profonde et relaxation. musique Brainwave avec tous les 9 solfeggio fréquences! Les fréquences suivantes sont utilisées:
✓ 174 hz - Fondation de l'évolution consciente
✓ 285 hz - Accélération de l'évolution consciente
✓ 396 hz - Libération de la peur et de culpabilité
✓ 417 hz - Faciliter le changement
✓ 528 hz - Transformation et Miracles
✓ 639 hz - Connexion Relations
✓ 741 hz - Expansion de la Conscience
✓ 852 hz - Awakening Intuition
✓ 963 hz - Transcendance

Este es un álbum especial puesto junto con el uso de los 9 freqencies solfeo combinados con algunos de los 9 de las canciones más poderosas ondas cerebrales que mejorarán los efectos de las frecuencias de solfeo. Esta música de onda cerebral está diseñado para tomar en la maravillosa relajación y la meditación. Puede ser utilizado para la meditación y relajación profunda. la música de las ondas cerebrales con todas las frecuencias de solfeo 9! Se utilizan las siguientes frecuencias:
✓ 174 Hz - Fundación de la Evolución Consciente
✓ 285 Hz - Aceleración de la evolución consciente
✓ 396 Hz - Liberación de miedo y culpa
✓ 417 Hz - Facilitar el Cambio
✓ 528 Hz - Transformación y Milagros
✓ 639 Hz - Relaciones Conexión
✓ 741 Hz - expansión de la conciencia
✓ 852 Hz - Despertar la intuición
✓ 963 Hz - Trascendencia

Posté par SASHAH à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'Appel à l'Agartha avec Jean-Michel Raoux

Ceci est un appel à l'Agartha!"
C'est ainsi que nous le présente Jean-Michel Raoux dans cette nouvelle vidéo...

L'Agartha, cette civilisation légendaire mais toutefois oubliée.
Jean-Michel Raoux revient encore une fois sur Monde Mystérieux pour nous présenter son nouveau diaporama, et nous inviter au premier contact avec les "Agarthiens" qui s'effectuera le 28 Mars prochain... Le 28 Mars, jour de Pâques. Encore un hasard??
Jean-Michel nous invite à découvrir l'Agartha, ce peuple, ce monde souterrain, jadis oublié sur les traces des anciennes civilisations, mais qui est pourtant toujours présent, et qui est sur le point de refaire surface.
Ce qui est sûr c'est que l'on peut constater durant la présentation du diaporama que toute les anciennes civilisations connaissaient l'Agartha. Comment est-ce possible et pourquoi?
Pourquoi aujourd'hui cette civilisation, ce monde, ce peuple, a-t-il disparu??

Venez découvrir cet appel à l'Agartha que nous propose Jean-Michel, il est de votre ressort d'accepter ou pas cette invitation, comprendre ou ne pas comprendre cet appel comme toujours, mais le travail de recherche que nous présente Jean-Michel est ici dans cette vidéo, et ne représente que 10% des recherches effectuées...

Alors, Mythe ou Réalité..., la réponse est en vous. Le contact est imminent...
Soyez prêt pour le 28 Mars prochain, c'est le jour de Pâques, c'est le jour du contact!...

A très bientôt sur Monde Mystérieux, restez nombreux, et merci à tous... :)
Hervé R.

Monde Mystérieux

pour aller plus loin 

        Agartha – La Terre Creuse – Visio conf LIVE avec Jean Michel Raoux - Durée : 2:00:51. ALAIN NORMANDIN 6 635 vues 

Posté par SASHAH à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :