Publié par 

Madame Blavatsky est née en 1831, de famille noble et eut une enfance mouvementée et spéciale. Elle dira plus tard qu'elle avait le don de lire dans les consciences. Le nom de Blavatsky lui vient de son mariage avec un vieux monsieur qui entra dans une pièce du château, alors qu'elle promettait de se marier avec le premier monsieur qui entrerait dans la pièce où elle se trouvait, il avait 80 ans. Le soir de son mariage elle disparaît; son nom de jeune fille est Héléna Petrovna. 
Sans le moyen de transport aérien, Héléna Blavatsky parcoura sept fois le tour du monde, car cette femme était à la recherche de la Vérité et de la Sagesse. Elle recevra deux initiations, la première en Égypte où elle passera plusieurs heures dans un sarcophage égyptien. Sans avoir appris la lecture des hiéroglyphes, elle les lisait couramment. Comme l'argent ne circulait pas librement, elle organisait des concerts pour subvenir à ses besoins. Elle fera pendant cette période artistique, si je peux m'exprimer ainsi, la connaissance du musicien compositeur Robert Schuman. La particularité de Madame Blavatsky sera qu'elle entendait des voix et voyait des personnages, ce seront des Maîtres de Sagesse qui lui conseilleront d'aller au Tibet.  Au Tibet, elle aura la possibilité de consulter des documents très anciens, écrits en sanscrit qu'elle lisait couramment.

Elle fondera la société théosophique dont le mouvement deviendra mondial. Afin de convaincre son public lors des conférences, elle suscitera un phénomène paranormal pour sensibiliser son public aux diverses dimensions qui nous entourent.
Elle était très généreuse et bonne, elle aidait les plus démunis.

Elle passera un moment de sa vie comme une charlatan, ceci sera dû à des personnes jalouses et perverses. 
Ses lettres sont conservées au british museum. 
Elle rencontra Gandhi en Angleterre, alors qu'il faisait ses études d'avocat. Elle influença des personnages comme Albert Einstein, August Strindberg (écrivain et peintre), Thomas Edison (inventeur scientifique américain), William Crooks (chimiste et physicien britannique), et Carl Gustav Jung (médecin psychiatre). 
Jung a lu toutes les oeuvres de Madame Blavatsky. Tous les grands peintres du début du vingtième siècle, ont été inspirés par Madame Blavatsky. 
Elle avait également le don de bilocation (archives vaticanes). 
Ses oeuvres: La Doctrine Secrète en six volumes. Les plus anciens écrits de l'humanité. La voix du silence: livre initiatique.
Sa mission avait un seul objectif: l'Évolution et l'Éveil des consciences.
Dans la Doctrine Secrète elle exprime sa pensée. La loge des Maîtres vise à libérer tous les hommes de l'ignorance et leur permettre d'accomplir leur Destin Divin. Réaliser en soi même le Principe Divin qui est présent en tout homme. Ce sera à travers la lumière que nous y parviendrons. 

La loi des cycles sera également un chemin où les Maîtres pourront agir.
Les hommes se détacheront des religions pour trouver ailleurs des solutions dans leurs recherches. 
Dans ce contexte, les Maîtres ont décidé de rendre public un aspect important de cette Doctrine Secrète très ancienne. Ce fut Madame Blavatsky qui sera le canal de transmission de cette Doctrine Spirituelle aux hommes. 
Le message est le suivant:
Dire à tout homme que Dieu est Principe Universel présent dans chaqu'être et non en dehors. Ce n'est pas un Être qui décide, qui nous juge, qui en fait à son bon vouloir, mais un Principe, une Réalité vivante présente en chacun de nous et présente dans tout l'Univers. 

L'Univers et ses lois, la loi des cycles et la loi de causalité sont les lois essentielles qui guident ces Univers. Ces Univers qui apparaissent et disparaissent soumis à une vaste évolution qui ont pour objet, eternellement, de permettre à cet aspect du Divin qu'est la conscience, en opposition à l'autre aspect qui est la substance, de permettre à la conscience de devenir un témoin intelligent de l'univers. Ceci permet au Divin de se connaître en nous en devenant un Dieu vivant, un centre de conscience capable d'englober tout l'Univers. ce processus est éternel.
La loi de réincarnation et de karma est le fait que Dieu est un pouvoir présent dans l'Homme; il était temps de le redire. 
La loi du karma, c'est-à-dire que l'homme dans sa chair, doit faire en sorte de fusionner son étincelle divine avec sa matière de chair (son corps); car c'est une étincelle divine qui s'incarne pour un objectif propre, celle de rétablir par son  corps et  à chaque nouvelle réincarnation,  ce qui a pu ou peut entacher  sa Lumière divine qui est en chacun de nous. Bien sûr, et vous le comprenez, il ne s'agit pas de doctrines dogmatiques qui vous imposent de faire ceci et pas cela, c'est bien plus subtil et profitable. 


La loi du karma ne s'applique pas à cette terrible injustice, construite par les hommes et que subit dans toute sa Personne le peuple Juif, qui n'avait pas semé la mort, et pourtant, il souffrira la plus abjecte des exterminations, la plus infâme des exterminations, la plus inhumaine  des exterminations,  celle exercée à son encontre, durant la seconde guerre mondiale, dont 5.185.000 furent sacrifiés avec plus de 1.000.000 d'enfants. Plus jamais ça! 
                                                           

Spirituel signifie Unité et qu'il n'y a pas de progrès sprirituel s'en tendre à l'Unité comme Fraternité de tous les êtres. Madame Blavatsky est arrivée à faire redécouvrir à l'Occident la loi du karma et la réincarnation, en demeurant une réalité vivante et non dogmatisée. 
Madame Blavatsky démontrera l'Unité fondamentale de toutes les religions dans le monde, pour en démontrer une source commune et donc de la loge des Maîtres de la vie spirituelle.
Il fallait également découvrir en l'homme des pouvoirs latents, notamment le pouvoir de l'intuition spirituelle. 
Le dégré intérieur de la Doctrine Secrète n'est pas un enseignement professoral, mais un éveil, car à un certain niveau, la Connaissance n'est plus transmissible par des mots. La Connaissance est sans arrêt remise en question, car plus elle s'affine, plus elle est nouvelle. 
Selon la théosophie de Madame Blavatsky créée en 1875, nous entrons dans une période de désenchentement. 
Elle prendra ses sources auprès des Grands Sages de l'Orient. Le monde a besoin d'une Spiritualité Universelle, où toutes les religions se présentent comme des feuilles d'un arbre, mais il faut en rechercher le Tronc. Il n'y a pas un Dieu antropomorphe, mais un Principe Divin qui nous transcende au-delà de toutes conceptions. Ensuite, il y a la loi des cycles. 
Madame Blavatsky précisera aux spirites que  toute personne  a des pouvoirs psychiques. Le fondamental, était de découvrir au fond de nous-même les pouvoirs spirituels à mettre au service de l'humanité. 

Madame Blavatsky dira:" il n'y a pas de religions au dessus de la Vérité."

L'homme a un Destin Divin qu'il ira chercher à l'intérieur de lui-même.
la science cherche les causes explicatives à la matière, ce qu'elle voit à l'oeil nu et au microscope pour analyser la cellule et l'atome. La science s'intéresse aux corrélations des mécanismes de la matière. Cela demeure dans le monde du matérialisme.
L'Homme n'ayant pas de réponse dans ses recherches sur la Vérité se trounera vers la religion (grave erreur), car elles sont toutes dogmatiques et chacune se différencie de l'autre, tout en restant dogmatique. Dans tout cela il y a des contradictions, puisqu'il faut donner au Divin une autre profondeur, c'est la proposition de la théosophie:
En Inde, on  en est au kali yuga, qui est le quatrième et actuel âge de la cosmogonie hindoue, il dure 432 000 ans. Dans le kali yuga, c'est la période où les êtres souffrent le plus. 
Au Moyen-Orient, nous y trouvons Jehovah qui promet la terre promise aux juifs. 
En Occident, diverses divinités, mais dans toutes ces civilisations, elles ont des croyances qu'elles rendent présentes dans des Temples, ce qui signifie qu'elles croient à l'immortalité de l'âme. 
L'Occident découvrira la sagesse de l'Inde et toutes ses caractéristiques avec la loi du karma, la réincarnation qui suscitait une logique dans la démarche de l'Évolution et de l'Éveil. 
Cette pensée rayonnera jusqu'en Europe. Que ce soit le courant philosophique ou religieux, ils se réclamaient de l'Orient. Pythagore aurait été initié en Égypte et il l'aurait été également en Inde. Ces courants philosophiques et religieux, nous mettaient complètement en dehors d'une vision purement centrale et dogmatique. Dans tous ces pays où prospérait la Sagesse, les Temples étaient des lieux d'initiations. 


En Égypte, la Grande Déesse Isis, célébrée comme la Vierge Mère, Déesse de la Sagesse et de l'Amour, comme le précisera Madame Blavatsky dans la Doctrine Secrète. Cette grande déesse avait franchi toutes les frontières, particulièrement après la conquête romaine. Il y avait des Temples d'Isis un peu partout dans les villes européennes et particulièrement à Rome. 
ainsi, ces sagesses venues d'Orient avait été interdites en Occident par la religion dogmatique. Ces sagesses antiques, avaient été actives durant des siècles et permettaient de ne pas s'enfermer dans des discours dogmatiques exigeants, où l'obéissance aveugle est la seule ressource contre l'auto-destruction ou la chute dans l'Enfer. 





La théosophie des Maîtres de Madame Blavastsky allait entrer en scène à la suite d'Isis dévoilée. 
                       
Alain Nègre (Aussillon, Tarn).
Publié par